Particularités des HJM

Les Habitations Jeanne-Mance sont situées dans le faubourg Saint-Laurent, au cœur du Quartier des spectacles et aux abords du Quartier latin, dans un centre-ville qui est en pleine transformation. La Corporation souhaite assurer un lien cohérent et fluide entre ces deux pôles, et la vie citadine montréalaise qu’ils représentent, en intégrant des éléments culturels forts et en s’adaptant à l’évolution de ce contexte urbain. Afin d’atteindre cet objectif, les moyens retenus sont, entre autres, la mise en valeur de l’ensemble immobilier et de la couverture végétale, ainsi qu’une définition évidente des espaces privés, publics et communs.

La modernisation de l’ensemble des Habitations Jeanne-Mance est réalisée avec le souci de porter une attention particulière au concept d’aménagement et architectural d’origine. Celui-ci est issu des idées du Mouvement moderne et du courant pittoresque britannique. Ces tendances se caractérisent par une disposition mixte des bâtiments de typologie variable sur le site; l’utilisation de la brique et du bois comme principales composantes et la disposition de toits en pente; le maniement des passages menant à cinq îlots résidentiels distincts, ce qui provoque l’effet de contraste et de surprise.

La considération de ces particularités en amont à la réalisation des travaux de revitalisation permet d’assurer le maintien d’une cohérence d’ensemble au site. De plus, la faible densité d’occupation des bâtiments et la végétation qui abonde font en sorte que les Habitations Jeanne-Mance constituent un véritable poumon vert au centre-ville, comprenant des espaces récréatifs et de détente. Deux grands axes de circulation structurent le site : l’avenue de l’Hôtel-de-Ville dans l’axe nord-sud et le boulevard de Maisonneuve dans l’axe est-ouest. Des axes secondaires, qui sont liés à l’avenue Sanguinet, la rue de Boisbriand, la rue Saint-Dominique et la rue Ontario, permettent également d’accéder au site via plusieurs accès.